Vampire Cannibale

VAMPIRE CANNIBALE (aka La marca del Hombre-lobo)

Espagne | 1968 | Enrique Lopez Eguiluz

Bande-annonce

(montage exclusif par Izabel Grondin)

En cette nouvelle année 2011, je vous offre la meilleure des farces! Désolée de cette introduction ringarde mais il n’y a pas cinquante-six mille façons de présenter mon prochain invité. Surtout que c’est vraiment le genre de film que d’entrée de jeu on ne veut pas mettre de gants blancs. J’aimerais pourtant trouver une meilleure façon, un truc plus nuancé mettons. J’ai beau y penser, y aller de toutes les contorsions mentales possibles, tout ce qui me vient en tête c’est : puissante merde. Puissante oui, car cette crap vous laisse ahuris et les yeux écarquillés jusqu’à la fin sans interruption. Vous pensez que j’exagère? Que dites-vous d’un film titré VAMPIRE CANNIBALE où il n’y a ni vampire, ni cannibale et qui est en fait un film de…loup-garou? Faut savoir s’incliner quand même. Et puis ça veut dire quoi « vampire cannibale »? Les vampires se bouffent entre eux? Qui que tu sois, responsable de cette traduction inqualifiable, je t’aime.

Je tiens à vous annoncer chers lecteurs que ce film marque un tournant pour Nanar de l’au-delà. En effet, il m’aura convaincue de donner vie aux bandes-annonces françaises des vedettes de cette chronique. Trop frustrant de chercher des extraits en français sans jamais rien trouver! Déjà qu’il n’est pas évident de trouver de l’imagerie sur ces abandonnés. Je me suis dit: « Ok je vous aime tellement que je vais vous immortaliser! ». Alors voilà, à compter de maintenant et pour les prochaines chroniques, les liens mèneront à une bande-annonce française! Pour ce qui est des films déjà chroniqués, j’en ajouterai également. Je travaille sur ça. Continue reading