L’enfer des morts-vivants

L’ENFER DES MORTS-VIVANTS (aka Hell of the Living Dead)
Italie-Espagne | 1980 | Bruno Mattei aka Vincent Dawn

Bande-annonce (montage exclusif par Izabel Grondin)

Il était dans ma mire depuis longtemps celui-là. Ce parjure transalpin réputé pour ses nombreux titres et duplications aura néanmoins réussi à obtenir un statut de film culte, en plus de transiter au numérique. Faut le faire! N’en reste pas moins que L’ENFER DES MORTS-VIVANTS est l’un des plus mauvais films de zombis à ce jour et qu’il a été réalisé par l’un des plus illustre plagiaire du 7e art.

Pour moi Bruno Mattei, alias Vincent Dawn (son pseudonyme le plus connu), a toujours été un tricheur. Il n’a jamais hésité à copier ses pairs et recycler plusieurs de leurs idées afin de rehausser ses propres films ou de profiter d’une recette gagnante. Il est un autre de ces touche-à-tout qui n’a pas lésiné sur les moyens pour s’imposer dans la cohue d’oeuvres issues de l’âge d’or du cinéma spaghetti. En plus de l’horreur, il a expérimenté avec le péplum, le western, les films de prison de femmes et la science-fiction, laissant des traces indélébiles un peu partout de son amateurisme criant. La plupart de ses films ont été distribués sous plusieurs titres et pochettes différentes, marketing frauduleux oblige, ce qui fait qu’on pouvait louer le même film deux fois de suite sans s’en rendre compte. Ça m’est arrivé.
Continue reading